Raccourcis

Présentation du programme spécifique de recherche sur le cœur des femmes


Sommaire

 

sommaireLe premier programme de recherche en France sur le Cœur des femmes




La Fondation Recherche Cardio-Vasculaire a présenté le mercredi 26 octobre le premier programme de recherche en France sur le Cœur des femmes.

Aujourd'hui, dans le monde, les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de mortalité chez les femmes. Dans les pays industrialisés, une femme sur trois meurt de maladie cardio-vasculaire.

La Fondation Recherche Cardio-Vasculaire s'est fixé comme priorité de sensibiliser les femmes sur la gravité de ces maladies et sur l'importance d'une recherche spécifique.



Ouverture de la présentation par Danièle Hermann, fondateur

Ce premier programme alliant recherche clinique et fondamentale sera axé sur la prévention. Alors que le dépistage des sujets à haut risque cardio-vasculaire est bien réalisé chez les hommes, il est insuffisant chez les femmes. Le programme prévoit de réunir un groupe de patientes pour effectuer un suivi régulier ainsi qu'un dosage de biomarqueurs. La constitution d'une sérothèque permettant une étude génomique et protéomique est aussi envisagée.

Ce travail constituera ainsi la première banque de données cliniques et biologiques permettant une évaluation du risque cardio-vasculaire féminin.

sommaireLes interventions



Le professeur Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, le professeur Michel Desnos, chef du service de cardiologie de l'Hôpital Européen Georges Pompidou, le professeur Philippe Menasché, directeur de l'unité INSERM 633 de l'Hôpital Broussais, chirurgien cardiaque à l'Hôpital Européen Georges Pompidou, Danièle Hermann, fondateur, le professeur Alain Simon, chef de service du centre de prévention cardio-vasculaire de l'Hôpital Européen Georges Pompidou, le docteur Tabassome Simon, Hôpital Saint-Antoine, université Paris VI, et le professeur Alain Tedgui, directeur du centre de Recherche Cardio-Vasculaire de l'Hôpital Européen Georges Pompidou

  • Ouverture par Gabriel de Broglie, chancelier de l'Institut de France, Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, et Danièle Hermann, président de la Fondation
  • Introduction par le professeur Michel Desnos
  • Intervention du professeur Philippe Menasché
  • Intervention du docteur Tabassome Simon
  • Présentation du programme de recherche par le professeur Alain Simon
  • Intervention du professeur Alain Tedgui
  • Conclusion par Danièle Hermann

Si les progrès médicaux ont permis de diminuer la mortalité cardio-vasculaire chez les hommes, il reste encore beaucoup à faire pour comprendre pourquoi les maladies cardio-vasculaires sont différentes et plus graves chez les femmes. Des recherches scientifiques sont indispensables pour améliorer la prévention, la prise en charge, les soins et le suivi des maladies cardio-vasculaires chez les femmes.

Professeur Philippe Menasché

Mots-clés: 

Les actualités


Du 01 Déc 2017au 01 Mar 2018

Fondation Recherche cardio-vasculaire

Prix Danièle Hermann 2018

Du 03 au 30 Oct 2017

Le 24 Juin 2016

Du 01 Oct au 10 Déc 2015

Fondation Recherche cardio-vasculaire

Prix Danièle Hermann 2015

Du 29 Sep au 30 Nov 2015

Fondation Recherche cardio-vasculaire

Appel à projets de recherche