Raccourcis

Subventions 2015


Du 01 Jan 2015 au 31 déc 2015

Fondation Masalina

 En 2015, la Fondation Masalina a soutenu les vingt associations suivantes :

  •  L’Association Solid’Action pour la construction d’un lieu de vie pour personnes en grandes difficultés à Saint Hilaire du Touvet dans l’Isère en milieu rural.
  • L’Association Petit homme pour son projet « Peines d’enfants » au travers d’ateliers en faveur des jeunes détenus de l’établissement pénitentiaire du Rhône.
  • Secteur Pastoral de Mondoubleau pour le financement de la nouvelle chaudière à gaz de la salle des fêtes de Mondoubleau, véritable lieu de vie intergénérationnel du bourg.
  •  L’Association Maison d’accueil l’Ilot pour le développement de l’atelier qualification-insertion d’agents de restauration basé à Aubervilliers et l’implantation d’un nouvel atelier à Perpignan ainsi que pour les travaux de mise en sécurité et de réhabilitation des espaces de l’établissement d’accueil et d’hébergement pour femmes et leurs enfants en grandes difficultés de Thuillier à Amiens.
  • L’Association Thetis  pour son projet « Simon de Cyrène à Nantes » pour la création d’un lieu de vie partagé entre personnes en situation de handicap et personnes valides volontaires.
  • L’Association Patrimoine sans frontières pour le projet « Patrimoine en partage » pour favoriser le renforcement de l’intégration et du lien social du jeune public allophone nouvellement arrivé en France et scolarisé en classe d’accueil.
  • L’Association EIAPIC, basé au cœur de la cité du Val Fourré à Mantes-la-Jolie (78),  pour le financement du projet « Guide de la mobilité » qui lutte contre l’immobilité et la sédentarité des jeunes et pour soutenir le dispositif d’accompagnement des jeunes et des familles à l’intégration des sites d’excellence tels que le lycée militaire de Saint-Cyr-l’Ecole.
  • L’Association AESAD 78 pour contribuer à l’ensemble des activités : sport, animation, aide à la réinsertion…, en faveur des détenus de la maison d’arrêt de Bois d’Arcy pour la réinsertion des détenus
  • L’Association Quatorze pour soutenir le projet We-co pour la construction par les habitants eux-mêmes de sanitaires dans le bidonville d’environ 280 personnes de Triel sur Seine dans les Yvelines.
  • L’Association Interparoissiale de Plumergeat et Sainte d’Auray dite « La crèche vivante » pour la construction d’un lycée professionnel en faveur des enfants de la commune de Koupéla au Burkina Faso.
  • L’Association Watever au Bangladesh pour concourir au financement de la construction d’un centre de formation à la construction navale composite permettant le développement d’une compétence technique locale et l’accès à l’éducation de nombreux Bangladais.
  •  L’Association Amitié et solidarité pour les enfants du Brésil pour l’achèvement des travaux de construction d’un centre d’éducation pour enfants de 4 mois à 5 ans à Fazenda Rio Grande au Brésil.
  • L’Association Secours catholique pour son programme de promotion de la paix et de prise en charge psychologique des personnes traumatisées et affectées par le conflit centrafricain.
  • L’Association électriciens sans frontières pour concourir au financement du programme d’amélioration des cultures maraîchères des villages Sinthiou Garba et Kawel au Sénégal, notamment avec la mise en place d’un accès fiable et sécurisé à l’eau grâce à l’implantation de pompes solaires
  • L’Association Sukhritams girls pour concourir au financement de l’agrandissement du centre pour filles abandonnées en Inde
  • L’Association L’Appel pour soutenir la lutte contre la malnutrition de 2 400 enfants et de 300 mères menée dans les douze centres de renutrition nomades de la région périurbaine de Tananarive à Madagascar.
  • L’Association Hot Lua pour le financement des études universitaires de huit jeunes de minorité ethnique et le plan de nutrition en faveur de 109 lépreux au Viet Nam.
  • L’Association Les Amis de la Haute Egypte pour concourir au financement de l’extension de l’école de Bani Ebeid en Egypte avec la construction de quatre salles de classe, d’un bureau et de toilettes.
  • L’Association ADESAF pour concourir au financement du suivi pédagogique en soudure et en forge de la première promotion d’apprentis composée de dix jeunes étudiants du centre de formation professionnelle en agro-mécanique de Kokologho au Burkina Faso.
  • L’Association Toa Nafasi Project pour concourir au programme venant en aide aux enfants en situation de handicap à Kiswahili en Tanzanie.

Les actualités


Du 01 Jan au 31 Déc 2017

Fondation Masalina

Subventions 2017

Du 01 Jan au 31 Déc 2016

Fondation Masalina

Subventions 2016

Du 01 Jan au 31 Déc 2015

Fondation Masalina

Subventions 2015

Du 01 Jan au 31 Déc 2014

Fondation Masalina

Subventions 2014

Du 01 Jan au 31 Déc 2013

Fondation Masalina

Subventions 2013