Raccourcis

L'Institut de France et le mécénat


344_xl_grands_prix_institut_de_fr_c_l_de_terline.jpg

Dans un monde qui change, l’Institut de France et les cinq Académies qui le composent (Académie française, Académie des inscriptions et belles-lettres, Académie des sciences, Académie des beaux-arts, Académie des sciences morales et politiques) demeurent un pôle d’exception, qui sait conjuguer tradition et ouverture.

Est philanthrope « celui qui, par disposition et bonté naturelle, est porté à aimer tous les hommes » (Dictionnaire de l’Académie française, 1762).

Dévolue depuis leur origine aux Académies, la mission philanthropique de l’Institut de France n’a cessé d’évoluer et de lui conférer une place de choix dans le mécénat moderne.

En tant qu’héritier des académies royales et de leur tradition de bienfaisance, l’Institut est étroitement lié au mécénat. Dès  le  XVIIe  siècle, en contrepartie des prérogatives qu’elles reçurent, les  Académies se sont attachées à cultiver et répandre la philanthropie pour le bien commun et l’intérêt général, inaugurant ainsi une tradition qui perdure encore aujourd’hui. Depuis, dons et legs testamentaires viennent régulièrement alimenter les  différentes  académies  qui,  par  des dotations et des prix, intègrent progressivement la mission philanthropique.

À travers les 200 fondations qu’il abrite, l’Institut de France est un acteur majeur du mécénat scientifique, culturel et humanitaire en France.

Action des fondations, juin 2015 - juin 2016

Pour la période juin 2015-juin 2016, voici quelques chiffres et faits qui témoignent de l’importance et de la diversité des projets soutenus dans près de 40 pays par les 90 fondations les plus actives. Deux tiers d’entre elles sont des fondations individuelles ou familiales et un tiers émanent d’entreprises ou d’organisations représentant la société civile.

20,75 millions d'euros distribués

Des subventions, des prix et des bourses
  • 16,12 millions d'euros de subventions
  • 3,28 millions d'euros de prix
  • 1,34 millions d'euros de bourses
Pour les sciences et la recherche, des actions humanitaires et sociétales et pour la culture
  • 9,66 millions d'euros pour les sciences et la recherche
  • 9,18 millions d'euros pour des actions humanitaires et sociétales
  • 1,91 millions d'euros pour la culture

Domaine sciences et recherche

Une part importante des fonds octroyés par les Fondations de l’Institut de France au titre des sciences et de la recherche a concerné cette année la recherche médicale : le combat contre le cancer, contre les maladies virales, neurodégénératives, cardiovasculaires, pulmonaires ou celles qui affectent la colonne vertébrale ; la recherche sur la transplantation, la génétique, l’épidémiologie, les soins antidouleurs et l’équipement des centres de soin ont également reçu une aide appuyée.

D’autres domaines de la recherche ont pu être approfondis : les mathématiques, notamment la géométrie algébrique, la chimie, l’électroacoustique. Dans l’univers des sciences, les fondations de l’Institut ont soutenu la recherche sur les énergies, ou même des études de biologie marine et d’autres initiatives en faveur de l’environnement. Enfin, sur un autre registre, des études dans le champ de la psychanalyse ont elles aussi bénéficié du mécénat de l’Institut.

Domaine humanitaire et sociétal

Dans le domaine de l’éducation, ce sont plusieurs milliers d’écoliers, de collégiens, de lycéens et d’étudiants de toutes disciplines qui ont été accompagnés, pour par exemple pallier des difficultés sociales ou un handicap.

Parallèlement, de nombreux projets en faveur du lien social ont été soutenus : initiatives en direction des populations isolées, projet d’intégration de populations d’origines diverses et de rapprochement des générations notamment.

Certaines fondations de l’Institut ont pris le parti de soutenir des études et des projets innovants et de mettre en œuvre des modes opératoires nouveaux propres à répondre aux difficultés sociales croissantes.

Domaine culturel

Les projets en faveur de l’art et de la culture témoignent du dynamisme des fondations de l’institut de France dans ce domaine : architectes, peintres, sculpteurs, photographes, compositeurs, instrumentistes ou encore chefs d’orchestre ont reçu cette année de nombreux soutiens. L’art vivant – danse, théâtre ou musique – a également bénéficié de subventions. De nombreux ouvrages ont été financées, reflétant l’éclectisme des préoccupations des Académies : littérature, histoire et histoire de l’art, philosophie, économie, géographie, sociologie, autant de sujets qui ont donné lieu à des rencontres et des colloques épaulés ou organisés par les fondations soucieuses de faire progresser la connaissance.

Il faut enfin évoquer la sauvegarde et la valorisation du patrimoine dont le champ ne cesse de s’élargir : aux restaurations traditionnelles de monuments historiques, de livres et d’instruments de musique ou encore de jardins, s’ajoutent désormais des actions en faveur des paysages naturels.

Les actualités


Du 30 Jan au 15 Mar 2017

Fondation de Recherche Caritas

Prix de Recherche Caritas

Le 10 Déc 2016

Le 06 Déc 2016

Le 30 Nov 2016

Fondation Acteur de Mon Avenir

Rencontre avec Hakan

Du 25 Nov 2016au 10 Jan 2017

Fondation Simone et Cino Del Duca

Appel à candidature : Grand Prix scientifique 2017