Raccourcis

Une institution


Vous êtes ici

Créé par la loi du 3 brumaire an IV (25 octobre 1795) sur l’organisation de l’instruction publique, l’Institut de France est placé depuis le 1er janvier 2006 sous la responsabilité du chancelier Gabriel de Broglie.

Il est le regroupement de cinq académies :

Dans une approche pluridisciplinaire de la connaissance, l’"Institut national des sciences et des arts" était initialement destiné :

  1. à perfectionner les sciences et les arts par des recherches non interrompues, par la publication des découvertes, par la correspondance avec les sociétés savantes et étrangères ;
  2. à suivre les travaux scientifiques et littéraires ayant pour objet l’utilité générale.

Il était également prévu que l’Institut national des sciences et des arts distribuât chaque année des prix et des récompenses "aux inventions et découvertes utiles, aux succès distingués dans les arts, aux belles actions et à la pratique des vertus domestiques et sociales".

Aujourd’hui, parallèlement à ces missions génitrices, l’Institut de France gère le millier de dons, legs et fondations dont il est dépositaire.

L’Institut est une chose qui est propre à la France. Plusieurs pays ont des académies qui peuvent rivaliser avec les nôtres pour l’illustration des personnes qui les composent et l’importance de leurs travaux. La France, seule, a un Institut où tous les efforts de l’esprit humain sont comme liés en un faisceau, où le poète, le philosophe, l’historien, le critique, le mathématicien, le physicien, l’astronome, le naturaliste, l’économiste, le juriste, le sculpteur, le peintre, le musicien peuvent s’appeler confrères.

Ernest Renan (1867)

Film "L'Institut de France et les Académies"


Les actualités


Le 25 Avr 2014

Académie des inscriptions et belles-lettres

Séance

Le 11 Avr 2014

Académie des inscriptions et belles-lettres

Séance

Le 10 Avr 2014

Académie française

Élection de Alain Finkielkraut

Le 08 Avr 2014

Le 07 Avr 2014

Académie des sciences morales et politiques

Séance