Raccourcis

Un palais grec au confort moderne


Selon les vœux de Théodore Reinach, le confort fut une grande préoccupation de l’architecte, qui sut marier habilement ornementation et fonctionnalisme.

Les étoffes, les rideaux et les coussins brodés furent confectionnés par la maison Écochard. Lustres d’inspiration byzantine, torchères de bronze aux godets d’opaline et coupes d’albâtre, composées sur le modèle des lampes à huile antiques, ont été discrètement électrifiés et diffusent une lueur chaude.

Spécialement créés pour la villa Kérylos par les ateliers Lenoble, les objets usuels (pots, vases) et le service de table (vaisselle en grès, couverts en argent et verrerie), dont il subsiste quelques éléments, témoignent d’un grand raffinement et allient la solidité technique et la pureté des lignes grecques.

L’un des aspects les plus remarquables de la villa reste sans doute son mobilier, unique et prestigieux, réalisé par l’ébéniste Bettenfeld sur les dessins de Pontremoli. La variété des essences précieuses (prunier d’Australie, bois d’angélique, noyer d’Amérique, citronnier, poirier), la délicatesse des incrustations d’ivoire ou des tressages de cuir, contribuent pour une grande part à l’originalité du projet. Inspirés de l’Antique, bahuts, coffrets, lits de bois et de bronze, chaises à l’égyptienne et pupitres, tabourets tressés de cuir, tables à trois pieds ou encore siège de magistrat romain et piano néo-grec conçu par Pleyel évoquent aussi, à bien des égards, les réalisations de la Sécession viennoise, et de l'"Art nouveau"», qui bouleversèrent les arts décoratifs à la même époque.

Villa Kérylos
Impasse Gustave Eiffel
06310 Beaulieu-sur-Mer
Tél. : 04 93 01 01 44

www.villa-kerylos.com